Paris 20e

A l’automne dernier, il y avait encore des mauves de Laissons Pousser au pied de quelques arbres de rues calmes du 20ème (la preuve en image !). L’arrondissement et son adjointe aux espaces verts et au développement durable était déjà avec nous en 2010 et passe la vitesse supérieure cette année en devenant partenaire direct de l’opération. On est très honoré de cette confiance, car dans le 20ème, la nature sauvage est partout et il y a mille et une expériences passionnantes pour verdir la ville. C’est là qu’on trouve un jardin partagé sur un toit (600 m2 au dessus d’un gymnase, rue des Haies), mais aussi un Jardin Naturel (rue de la Réunion) sans arrosage, ni tonte mais avec une mare, une prairie, un sous-bois, des libellules et des coquelicots. Là aussi que les jardins partagés sont super actifs — ils sont une quinzaine — et les collectifs d’habitants aussi.

Deux rendez-vous cette année permettront à nos graines de faire partie du paysage urbain du 20ème.

Le 2 avril, tous ceux qui s’intéressent au jardinage sont conviés à partager des semis et des bons petits plats dans le jardin partagé baptisé le 56, au 56 rue Saint Blaise. Vous faites partie d’un jardin partagé, vous binez dans la cour de votre copropriété avec vos voisins, vous bichonnez vos plantes sur un bout de balcon… Alors, vous êtes le (la) bienvenu(e). Vous et vos boutures de rosier, vos graines de tomates anciennes récoltées l’année dernière et votre incomparable tarte aux oignons (ou gâteau au chocolat ou cake au jambon…), à partir de 13 heures. On vous offrira si vous le voulez un sachet Laissons Pousser.

Un peu plus tard au mois d’avril (la date n’est pas encore fixée, on vous tient au courant, promis), un commando de fleurissement se donnera rendez-vous sur l’esplanade qui surplombe le jardin de Belleville, rue Piat. Ici 27 pieds d’arbre seront semés par les enfants du Centre social Archipelia, les membres de trois jardins partagés (Luquet, Jardingue, Leroy Sème) et de la bibliothèque de rue d’ATD Quart Monde.

Le reste des sachets est mis à la disposition des écoles et des collectifs d’habitants jardiniers de l’arrondissement. Regardez donc ce que les voisins de la rue Dénoyez ont fait : des poteaux du trottoir habillés avec des jardinières décorées de mosaïque. Quand on vous dit que cet arrondissement a de la ressource.

> Où semer, où trouver les sachets ?

> Quelles nouvelles ?

> Plus de biodiversité dans ma cité !


nous écrire : contact@laissonspousser.fr - dossier de presse : télécharger en PDF - création graphique : collectif Au fond à gauche - Tous droits réservés pour les textes et les images
images de plantes fournies par NovaFlore et Wikipédia (GPL/CC-BY-SA) - motorisé par SPIP
2010 2011 2012 2013