Gennevilliers : Coquelicots carnivores

"Des fleurs sauvages ? Aaah, moi j’en sème pas, elles vont tout manger !". Cameron a finalement mis ses mains dans la terre et semé les graines Laissons Pousser, juste devant les 58 jardins familiaux que compte la ville de Gennevilliers. Cameron n’était pas seul. Il y avait aussi une petite vingtaine d’enfants du centre de loisirs Caillebotte, Emile, jardinier à la retraite qui depuis 6 ans initie tous les enfants de la ville aux joies du jardinage, Julien et son collègue des espaces verts. "Les deux ennemis de ce genre de semis sont le vent et les oiseaux", explique Julien. Juste après la séance de plantation, il s’est mis à pleuvoir. Les graines ont pu se mettre à l’abri sous la terre.

JPEG - 90.3 ko
A Gennevilliers, il y a ...
JPEG - 95.2 ko
Des plantes qui poussent sur les toits...
JPEG - 111 ko
58 jardins familiaux pris d’assaut.
JPEG - 96.2 ko
Emile, incontournable quand on parle muguet ou radis.
JPEG - 120.6 ko
Des fleurs qui résistent.
JPEG - 186.5 ko
Et des enfants qui sèment des fleurs sauvages.

nous écrire : contact@laissonspousser.fr - dossier de presse : presse@laissonspousser.com - création graphique : collectif Au fond à gauche - Tous droits réservés pour les textes et les images
images de plantes fournies par NovaFlore et Wikipédia (GPL/CC-BY-SA) - motorisé par SPIP
2010 2011 2012 2013