En France : Lyon, 100 adhérents jardiniers pour un potager

Ça commence à la fin des années 80, par une bande de potes réunis autour d’une coopérative d’achats de produits bio. Et ça finit aujourd’hui par une grande famille de plus de 100 adhérents qui bine et sarcle chaque dimanche la même terre. La petite bande du début, pas très satisfaite de la qualité des légumes de sa coopérative, découvre, via la revue Silence, une expérience de jardin partagé en Suisse. Le principe : un salarié s’occupe du jardin et tous les adhérents donnent un coup de main à tour de rôle. L’association Côté Jardin est née. Elle se déniche un hectare de terre inondable donc non constructible à Tassin la Demi-Lune, bordé par un ruisseau et entouré de collines. Un petit paradis bucolique tout près du centre de Lyon.

Le cumul des adhésions permet de louer le terrain, de salarier un jardinier et une animatrice qui intervient dans les écoles sur les thèmes de la nature. Quelques revenus s’y ajoutent comme la vente d’un livre de cuisine édité par Terre Vivante, Les légumes passent à table (un best seller !) ou de tabliers. Chaque adhérent consacre au jardin 6 dimanche par an pour chouchouter, en bio évidemment, les 45 variétés de légumes sélectionnés. Ils reçoivent en échange entre 42 et 45 paniers par an. Pour éviter que chaque famille ait à se déplacer (et à consommer de l’essence) toutes les semaines pour récupérer son panier, on a créé des groupes géographiques. Chacun envoie un de ses membres chercher les paniers pour tous les autres. Et tous les dimanche, sous le grand abri de jardin, la tribu partage ses bons petits plats.

www.cotejardins.org

nous écrire : contact@laissonspousser.fr - dossier de presse : presse@laissonspousser.com - création graphique : collectif Au fond à gauche - Tous droits réservés pour les textes et les images
images de plantes fournies par NovaFlore et Wikipédia (GPL/CC-BY-SA) - motorisé par SPIP
2010 2011 2012 2013