Ailleurs dans le monde : À San Francisco, une autoroute devient ferme urbaine

Que faire d’une autoroute abandonnée au cœur de San Francisco (quartier de Hayes Valley) depuis qu’elle a été brisée par le tremblement de terre de 1989 ? La ville a pour ce lieu un projet de logements et d’espaces verts. En attendant que cela aboutisse, une association de quartier a proposé à la municipalité une tout autre idée : transformer cette bande de bitume en véritable coopérative agricole urbaine. La ville a dit banco et à l’automne 2009 débarquaient les premiers camions de terre.

Alors que leurs premières pousses sortent de terre en ce printemps 2010, les fondateurs de Hayes Valley Farm ne manquent pas d’ambition. Leur ferme urbaine sera un centre de ressources et de formation pour tous ceux qui veulent étudier l’apiculture, la cuisine du jardin, le soin des arbres fruitiers ou la culture des herbes aromatiques… Au total, 150 arbres fruitiers seront plantés, et leur production vendue aux riverains : une vraie nourriture locale, bio et bon marché.

« Nous envisageons Hayes Valley Farm, comme un lieu où les gens viennent régulièrement pour se rencontrer et se lier les uns aux autres, expliquent les fondateurs. Les amis échangent de la nourriture, des recettes, des histoires et de la connaissance autour des moyens de vivre en harmonie avec notre environnement. »

www.hayesvalleyfarm.com

nous écrire : contact@laissonspousser.fr - dossier de presse : presse@laissonspousser.com - création graphique : collectif Au fond à gauche - Tous droits réservés pour les textes et les images
images de plantes fournies par NovaFlore et Wikipédia (GPL/CC-BY-SA) - motorisé par SPIP
2010 2011 2012 2013