Ailleurs dans le monde : À Berlin, un jardin partagé transportable

À Berlin, il n’y a pas encore autant de jardins partagés qu’à Paris (Cocorico !). Mais le mouvement démarre de façon très intéressante avec cette expérience entamée en juin 2009 à l’intersection des quartiers de Kreuzberg et de Mitte.

Le Prinzessinnengarten (jardin des Princesses) réunit jeunes et vieux, Allemands et Turcs, intellos et travailleurs sur ses 6000 m2 de terrain. La très bonne idée des deux créateurs de ce lieu, Robert Shaw et Marco Clausen, c’est d’avoir tout planté dans des caisses. Ainsi, quand le bail accordé par la mairie prendra fin, le jardin ne mourra pas pour autant, il ira simplement s’installer ailleurs. Autre avantage : qu’importe le degré de pollution du lieu, les légumes qui poussent dans les caisses peuvent rester bio. Et du coup, récolter les pommes de terre devient un jeu d’enfants. Elles sont semées dans des sacs de riz. Une fois à maturité : hop ! on retourne le sac et on ramasse les patates…

nous écrire : contact@laissonspousser.fr - dossier de presse : presse@laissonspousser.com - création graphique : collectif Au fond à gauche - Tous droits réservés pour les textes et les images
images de plantes fournies par NovaFlore et Wikipédia (GPL/CC-BY-SA) - motorisé par SPIP
2010 2011 2012 2013