Paris

La capitale a lancé en 2010 son plan biodiversité. Quatre sites sont sous les feux de la rampe : le Bois de Vincennes avec Bercy et Charenton, les canaux au Nord-est, le cimetière du Père Lachaise et ses environs et les berges de la Seine dans le Bois de Boulogne.

Avec un tel plan, la campagne Laissons Pousser ! a pris tout naturellement sa place à Paris. Pour Fabienne Giboudeaux, adjointe au maire chargée des espaces verts, «  c’était l’occasion de toucher un large public sur le thème de la biodiversité. D’inviter les habitants à jouer un rôle. En plantant des espèces sauvages sur un rebord de fenêtres, un balcon, une terrasse, dans un jardin partagé, ou éventuellement au pied d’un arbre, chacun peut enrichir la flore urbaine. Et le maillage de fleurs ainsi créé permet aux insectes butineurs de se développer. »

Ici et là, Laissons Pousser s’est inscrit dans le prolongement d’actions déjà bien engagées. Comme dans le 13ème, où l’association Petit Bain, a aidé les habitants du 3 bis rue Oudiné à végétaliser leur façade. Comme aussi dans l’est du 20ème où la délégation à la politique de la ville et à l’intégration a pour ambition, avec le programme Nature +, de donner une nouvelle identité verte au quartier. En 2012, la ville poursuit sa végétalisation en offrant aux Parisiens des sachets à semer partout dans la cité.

> Où semer, où trouver les sachets ?

> Quelles nouvelles ?

> Plus de biodiversité dans ma cité !


nous écrire : contact@laissonspousser.fr - dossier de presse : presse@laissonspousser.com - création graphique : collectif Au fond à gauche - Tous droits réservés pour les textes et les images
images de plantes fournies par NovaFlore et Wikipédia (GPL/CC-BY-SA) - motorisé par SPIP
2010 2011 2012 2013