La Chapelle-d´Aurec (2013)

A 671 mètres d’altitude, Laissons Pousser prend un grand bol d’air frais en investissant La Chapelle d’Aurec, une petite bourgade de Haute-Loire qui sent bon la nature ! Les enfants sont les premiers à s’occuper de la biodiversité en semant les petites graines de fleurs sauvages sur les buttes de terre qui entourent l’école. Pour faire les choses bien, un employé communal les aide à surveiller et chouchouter coquelicots, pimprenelles et autres fleurs sauvages qui coloreront la commune. Tout le monde est mis à contribution aussi : les habitants sont invités à s’emparer de quelques 2000 sachets pour investir les rues, jardins et champs de la commune !

> Où semer, où trouver les sachets ?

> Quelles nouvelles ?

> Plus de biodiversité dans ma cité !


nous écrire : contact@laissonspousser.fr - dossier de presse : presse@laissonspousser.com - création graphique : collectif Au fond à gauche - Tous droits réservés pour les textes et les images
images de plantes fournies par NovaFlore et Wikipédia (GPL/CC-BY-SA) - motorisé par SPIP
2010 2011 2012 2013