Annecy : plus de biodiversité dans ma cité !

Les 4 fleurs rouges apposées sur tous les panneaux d’entrée de ville montrent que la porte des Alpes est une ville particulièrement fleurie. D’ailleurs, Annecy a même reçu le Grand prix national du fleurissement. C’est dire si on ne lésine pas sur les pétales ici. La ville brille aussi par d’autres distinctions, notamment le prix « actions exemplaires » reçu dans le cadre des « Prix énergies citoyennes 2011 » qui témoigne d’une multitude d’initiatives visant à protéger l’environnement et à limiter les consommations énergétiques.

Phytos proches de zéro

95% de produits phytosanitaires en moins, la ville d’Annecy l’a fait ! Certains ont été carrément supprimés, d’autres remplacés par des traitements biologiques ou par des insectes dévoreurs de prédateurs. Bref, ici les produits chimiques n’ont plus de place dans l’espace urbain. Par ailleurs, la ville élargit la palette végétale de ses espaces verts en plantant de nouvelles espèces adaptées au climat local.

Biodiversité sous contrôle

Ca donne quoi une gestion plus écologique de la cité ? Pour le savoir, la ville a un nouveau projet : créer un observatoire de la biodiversité. En attendant, elle assure le recensement de la faune urbaine et de la végétation qui reprend ses droits. Seront prochainement installés 5 sites refuges en partenariat avec La Ligue de protection des oiseaux (LPO) et 30 nichoirs.

Du miel et des ruches

Annecy a aussi réintroduit une quinzaine de ruches dans l’espace public. Elles sont gérées par des apiculteurs particuliers. Le miel est passé au scanner par les associations ASA (Abeilles Savoyardes) et Miel et Compagnie. L’idée ? Avoir une idée plus précise de la qualité des pollens, et donc des sols de la ville.

Partageurs de binettes

Les jardins partagés fleurissent dans les jardins publics de la ville notamment au Manoir de Novel et au cœur du Carré Solidarité. Des parcelles sont mises à disposition des riverains. On y cultive des tomates comme du lien. Souvent, ces jardins partagés côtoient les jardins pédagogiques réservés aux MJC. D’autres potagers s’invitent directement dans les cours des écoles ou des centres périscolaires d’Annecy.

nous écrire : contact@laissonspousser.fr - dossier de presse : presse@laissonspousser.com - création graphique : collectif Au fond à gauche - Tous droits réservés pour les textes et les images
images de plantes fournies par NovaFlore et Wikipédia (GPL/CC-BY-SA) - motorisé par SPIP
2010 2011 2012 2013